Buffet de championne!!

Oh que je suis fière de moi ce matin!!! J’ai passé une excellente soirée et j’ai tellement bien mangé au buffet. Je dois dire que je m’étais gardé pas mal de points. Je souhaitais toucher le moins possible à mes points hebdomadaires. Je sais que j’y ai droit et j’ai dû en utiliser 5. C’est très bien!! Il ne faut pas oublier que c’est un buffet et que je souhaitais goûter à plein de choses….

Pour commencer, ma belle-mère ,qui ignore que je fais Weight Watchers, insistait pour que je prenne avec elle des martinis et du vin. Je refusais puis elle a m’a demandé sèchement: »As-tu une raison médicale? » Franchement! « Ça ne me tente pas » que je lui ai répondu… Je vais vous expliquer plus loin pourquoi je refuse qu’elle sache pour l’instant que je suis un programme de perte de poids…

1er « service »

Soupe aux légumes sans pain, sans biscottes… Yé!

2e « service »

D’habitude, j’aurais pris des salades de pâtes, de patates avec de la charcuterie (salami, proscuitto, saucisson)… Cette fois, j’ai choisi une salade d’épinards, de laitue printanière, de légumes, un peu de vinaigrette au citron et à l’orange et environ 1-2 oz de dinde en viande froide.

3e service

À ce moment-ci du repas, habituellement, j’aurais sauté sur les crevettes dans le lait de coco, sur les pâtes aux sauces crémeuses, sur les salades « à la mayo » et la friture. Hier, je me suis régalée tellement plus que d’habitude… Assiette de saumon fumé (1 pnt/oz), des sushis, des crevettes, des pétoncles… Une assiette faible en points, somme toute!

4e service

Hé oui! Je me suis rendue là… Je voulais goûter à l’osso bucco (2 bouchées), au sauté de boeuf et légumes (3 bouchées), au pavé de saumon succulent (il avait l’air sec, mais j’ai osé et il était super moelleux à l’intérieur) et aux légumes sautés… Je n’ai  pas tout mangé. J’étais pleine!! Et je voyais bien que les légumes et le boeuf devaient être sautés dans l’huile (que j’ai calculée…)

Pendant que mon mari et ma belle-mère se bourraient la face dans le dessert (3 desserts chacun…), moi, j’ai choisi un bon café. Honnêtement, s’ils avaient pris la tarte aux pacanes et le gâteau truffé au chocolat, j’aurais vraiment souffert. Mais ils ont pris des trucs qui me donnaient aucunement envie (jello, croustade aux pommes, crème caramel, pouding, pouding au pain… bof!).

J’avoue que le plus difficile fut au service de fromage. Mais dans ma tête, je me disais que je me sentais bien dans ma peau depuis des semaines, je n’allais pas gâcher cela. Je me suis répétée cela toute la soirée. Je m’étais mis sur mon 36 et, même si je suis très loin de mes objectifs, je me sens déjà différente. 22,2 livres, ce n’est quand même pas rien…

Petite parenthèse sur la soirée… Je vous ai dit que je vous expliquerais pourquoi je ne veux pas dire à ma belle-mère que je fais Weight Watchers. Elle commente TOUJOURS tout ce qui concerne nos assiettes, surtout celles de mon mari par exemple! À Noël, quand j’ai sorti le dessert, elle m’a dit: »Quoi? T’as encore faim, toé! » C’est Noël, j’ai fait un dessert, je le sortais. Au restaurant, quand on mange, elle nous dit fréquemment : »Mon Dieu que vous mangez vite! », « Moi, je n’ai plus faim, je ne sais pas comment vous faites! »… Hier, elle se levait sur sa chaise pour observer nos assiettes. Elle a commenté le nombre de fromages que mon mari a pris, elle lui demandait pourquoi il prenait du beurre, etc. Quand j’ai dit à mon mari avant le dessert: »Tu manges juste ça », elle s’est fait un plaisir d’énumérer tout ce qu’il avait mangé avant… Ça me met hors de moi!! Imaginez si elle savait… Vous devinerez qu’elle aussi a un problème de poids. Fin de la parenthèse****

Moi et mon mari, on déteste le casino. On n’a vraiment aucun intérêt à jouer, mais sa mère aime ça. On l’a laissée aller jouer et on est allés se promener. À l’intérieur, à l’extérieur…

Ce qui est drôle, c’est que je suis tombée sur mes deux frères. Il fêtait la fête du plus vieux de mes frères avec leurs amis. On la fête en famille lundi chez ma mère…

Puis, nous sommes arrêtés à la boutique du casino. Ça fait un bout que je regarde pour une montre. J’aime les montres qui ont de l’or rose ou plaqué à l’or rose. Il y en avait plein. Mais je ne suis pas du genre à décider de m’acheter une montre à 300-400$ sur un coup de tête. Mais je les adorais. Puis, je me suis fait la promesse que ce serait mon cadeau lorsque j’aurais 50 livres de perdues. Comme j’en ai beaucoup à perdre (env. 150 et +), ce sera mon premier gros objectif (présentement, je vise le 25 toutefois…). J’ai hâte!! Je n’ai pas encore trouvé mon coup de coeur mais voici ce que je trouve intéressant… Il y a comme une ligne conductrice… lol!

Je suis revenue de ma soirée tellement contente et fière de moi…. Merci la vie!!

Semaine en dents de scie

La semaine passée fut spéciale. Ça a commencé en lion et ça s’est terminé en mouton… D’abord, ça a bien commencé. Malheureusement, en milieu de semaine, je fus frappée par du stress, voire même de l’anxiété… De vieux démons… Dans ce temps-là, je suis incapable de manger. Mais quand l’anxiété quitte, je me reprends en double. Je mange souvent mes émotions. Et ce fut le cas… Incapable de reprendre le droit chemin. C’était juste n’importe quoi… rien de dramatique, mais rien d’excellent non plus.

Bilan sur la balance: je me suis maintenue. Avec la perte de poids que j’ai eue la semaine passée, c’est correct. Je vais bien faire ça cette semaine.

Hier, je suis allée au spa Le Nordik, près de chez moi. Grosse journée de relaxation. J’adore ça. J’ai réfléchi beaucoup, médité. J’ai pris de nouvelles résolutions pour ma vie actuelle. Il n’y a pas juste le poids… j’ai pris d’autres décisions afin de continuer de mieux m’épanouir dans la vie.

Bonne semaine tout le monde!

La vie après la maladie

La semaine passée fut vraiment une semaine bizarre. D’abord, 2 jours de gastro. Je vomis, j’ai la diarrhée et je ne mange pas vraiment. Mercredi, je suis mieux, mais j’ai encore le système tout croche. On me recommande de ne pas manger de fruits et de légumes, de fibres, de produits laitiers tout de suite. Je me jette donc dans le pain blanc. De toute façon, il y a pas mal juste ça qui rentre bien. Tout le reste de la semaine, je ne suis pas arrivée à suivre le programme. Ma semaine avait commencé tout croche et elle continuait aussi bizarrement.

Il faut que je sois honnête quand même… Mardi, j’ai voulu me peser puisque je ne l’avais pas fait la veille, étant trop malade pour aller chez Minçavi. Avant de monter sur la balance, je m’étais parlé. Je savais que j’aurais une grosse perte. D’abord, j’avais fait une belle première semaine. Puis, j’étais, il faut bien le dire, vidée complètement et déshydratée. Il ne fallait pas que je me pette trop les bretelles avec ça. Je monte. – 15 lbs!!! Je sais que ça m’a monté à la tête quand même!! Je sais que j’ai eu de la misère à me remettre dedans en me disant que de toute façon, j’avais perdu 15 lbs! Je n’ai pas été fine. Je n’ai pas exagérée, mais je n’ai pas suivi mon programme.

Ce soir, je suis remontée sur la balance bien nourrie depuis plusieurs jours, réhydratée à souhait, j’avais repris 6 livres… Ça me fait une perte d’environ 9 livres pour deux semaines. Je vais voir le vrai chiffre demain… 6 livres que je trouve normal d’avoir repris juste en mangeant, en buvant et en vivant. 9 livres environ en deux semaines, c’est super! Mais je suis déçue de ma réaction…

Maintenant, on continue!!

Gastro à la maison

Hier soir, je devais aller me faire peser, mais je n’y suis pas allée. Depuis le matin, moi et l’Amoureux étions pris d’une sévère gastro. J’ai commencé à avoir la diarrhée et à vomir au travail. Je vous rappelle que je suis enseignante… de toute beauté! Bref, j’ai vraiment été très malade, mais là, mardi 18h00, ça va mieux. Je me suis réveillée à 16h00, mes étourdissements et mon mal de tête étaient disparus et j’avais très faim. Bon signe. J’ai réussi à manger un sandwich au jambon. Je me réhydrate. Les symptômes disparaissent peu à peu.

À partir de demain, je vais reprendre mon programme Minçavi et j’irai me faire peser la semaine prochaine. C’est la vie! Mais je suis satisfaite de ma semaine. Ça n’a pas toujours été facile,  mais je m’en suis bien sorti étant donné les circonstances. De toute façon, c’est quoi des circonstances idéales? Cette semaine, je vais au restaurant vendredi et samedi soirs. Pas facile, ça non plus. Mais c’est la vie et, moi, je souhaite continuer de vivre… Va seulement falloir faire de bons choix…

Retour sur la fin de semaine

Pas évidentes les fins de semaine avec de la visite. On veut bien recevoir, on prévoit des gâteries pour les enfants… Que voulez-vous? C’est comme ça que j’ai appris à aimer les gens. En les nourrissant. J’avais quand même prévu des crudités, de bonnes choses… Le plus difficile fut samedi soir. On allait fêter les 40 ans d’un ami. Gros party, beaucoup d’activités, beaucoup d’invités (une 50taine…) et, surtout, dans le cas qui nous occupe, lunch de traiteur: sandwich pleines de mayo, salades pleines de mayo, fromage, olives, crudités et trempette pleine de mayo… Bref, beaucoup de gras. Et moi, je suis bizarre: J’adore les sandwiches… et la mayo. Bon, ça n’a pas été si pire. J’ai mangé. Pas de gâteau ni chips quand même! Je regarde ça et pour ça, je me félicite. On ne peut pas faire des miracles dans la vie. On fait ce qu’on peut. Faut bien se nourrir. Puis, aujourd’hui est un autre jour. On se remet en selle et c’est reparti!

Demain, c’est la pesée. Ça m’importe peu. Peu importe le chiffre, j’ai eu une bonne semaine. Je n’ai pas fait autant d’exercice que je le devrais, mais côté nutrition, c’était parfait!!

Demain, c’est aussi le retour au travail après une semaine de relâche. Je suis en pleine forme. Prête à faire le dernier sprint avant les vacances d’été. La routine reprend. Yé! Ça a son bon côté… Pour moi, ce qui est gagnant, c’est la planification. Avoir sous la main tout ce qu’il me faut, prévoir mes repas à l’avance afin de ne pas prendre des avenues trop faciles et calorifiques (genre restos, plats préparés d’épicerie, livraison, etc.)…

Alors, cet après-midi, je planifie mes repas de la semaine, la liste d’épicerie… De sorte que si j’ai des achats à faire, je pourrai y aller et être en place pour passer une superbe semaine…

Je suis encore super motivée!! Je lis beaucoup d’entre vous et ça me motive. Bonne semaine tout le monde!!!

Oups… Pas fort!!

Aujourd’hui, retour au travail. Et pour dîner, on avait un Pot Luck… Bien, imaginez-vous qu’en mangeant mon assiette de desserts (on entend ici quelques desserts), j’ai fait le saut et je me suis souvenue que j’avais décidé de « faire attention »… Je ne me suis pas trouvée ben brillante… Pas fort!!!

En tous cas, heureusement, le buffet était quand même assez santé: couscous, salade verte, salade de pâtes, fromage, sandwich, crudités, etc. Je m’en suis quand même bien sorti!

Tout va mieux…

Le moral va mieux… En fait, j’ai terminé ma correction alors la vie va vraiment mieux! 5 jours de travail et je serai en vacances! Mais déjà, il ne me reste que du ménage à faire et des réunions. Franchement plus relax que le stress et le travail de la correction de fin d’année.

Côté habitudes de vie, je réalise que ce sont les premières choses qui prennent le bord en situation de stress et de travail. Je manquais de temps. J’ai mangé beaucoup de restaurant et je ne prenais pas nécessairement le temps de faire de bons choix. J’ai mangé mes émotions… J’avoue. Je suis déçue de moi, mais je sais maintenant que me taper dessus me donne rien… Au contraire! Alors, c’est le temps de retourner dans le bon chemin. De toute façon, l’été est synonyme de BBQ, de fruits et de légumes à profusion… Magnifique pour la taille. Et on reprend l’exercice!!

Je me retrousse les manches!!!

Belle soirée arrosée!

Hier était une drôle de journée. Mon amoureux voulait aller déjeuner au resto. J’adore les déjeuners au restaurant. J’ai évidemment choisi un autre menu que l’habituel et j’ai finalement trouvé ça très bon et suffisant. Je m’en suis super bien sorti…

Toute la journée, j’ai pelleté de la terre, joué dans ma nouvelle plate-bande et planté des fleurs. Ce matin, je suis toute endolorie.

Comme c’était la fête de ma belle-mère, on l’a amené au restaurant. Elle avait choisi le buffet au casino. J’adore ce buffet. Il y a de tout: pizza, pâtes, fruits de mer, poissons, sauté, fesse de boeuf, plats en sauce, plateau de fromages variés, de tout… J’avais déjà décidé que j’allais éviter les fromages, les pâtes de toutes sortes, les pains, les sauces et que j’allais miser sur les légumes, les salades et les fruits de mer, les viandes et les poissons. Ça s’est assez bien passé. Ce que je n’avais pas prévu c’est l’alcool. Je ne bois pas souvent… Mais on a passé la soirée au casino, ma belle-mère adore jouer, mais nous non. Donc, on s’est ramassé dans un petit bar que j’adore à enfiler les cocktails pendant qu’elle s’amusait. On a rencontré un ami et ma belle-mère est venue terminer la soirée à boire des cocktails avec nous.

Je suis donc déçue de vous dire que j’ai bu trois verres de vin et 5 cocktails.Je ne bois presque jamais alors, pour moi, c’est énorme.  En tous cas, j’ai tellement eu de plaisir que je suis quand même heureuse de ma soirée. Aujourd’hui est un autre jour…

Varia

Quelle fin de semaine!!

Souper chez ma mère vendredi, mariage de mon cousin samedi, BBQ chez mes parents dimanche… Je flotte sur un nuage estival et cette énergie ne va pas avec le travail. Résultat?? Je n’avais vraiment pas le goût de me retrouver au travail. Surtout avec cette chaleur. L’air climatisé ne fonctionnait pas dans ma classe.

En arrivant ce soir, moi et l’amoureux, nous sommes sautés dans la piscine.

Je vais commencer à compter les jours avant  mes vacances. D’habitude, je n’ai pas si hâte, mais là…

Je termine le 28 juin… donc, dans…

34 jours !!!

Côté perte de poids, ça n’a pas été évident cette fin de semaine. Je ne sais pas ce que ça va donner jeudi… J’ai envie de me racheter des batteries pour mettre dans ma balance à la maison. En ce moment, je me pèse que le jeudi chez WW, mais ça m’insécurise…

Sinon, ça va… Je rêve à dormir le matin, déjeuner sur mon patio en lisant tranquillement, me baigner, marcher, faire des pique-nique, faire du camping, lire sans me sentir coupable de ne pas corriger… Bref, je me répète, mais j’ai VRAIMENT hâte aux vacances….


Gestion d’événements

Depuis mardi, je n’ai pas écrit. J’ai eu une semaine très occupée et énormément d’émotions au travail. Un mélange de frustration et « d’écoeurantite ». Je n’ai pas beaucoup dormi. J’étais très, très fatiguée. Beaucoup de tentations côté nourriture aussi. D’abord, jeudi soir, nous sortions entre filles du travail. Nous sommes allées prendre un (?!) verre puis nous soupions ensemble avant de nous rendre chez l’une d’entre nous pour une démonstration de produits de beauté. D’emblée je dois dire que ça me faisait très peur quant à mes nouvelles résolutions. Malgré les frites maison, ma bière et mes deux verres de vin, je m’en suis bien sortie. Nous nous sommes déplacées à pieds et j’ai marché beaucoup plus qu’à l’habitude. Puis, j’ai pris en note tout ce que j’avais mangé et ce qui est merveilleux dans des moments comme ceux-là, c’est que Weight Watchers ne voit pas ça comme un écart… Je suis capable de le comptabiliser et de me permettre ces moments. Avec Minçavi, c’était plus difficile… Bien sûr, je ne peux pas toujours faire ça!! Justement, quand on comptabilise, à un moment donné, y’a pu de place pour ces moments….

Hier soir, avec mon amoureux, c’était notre soirée resto…. J’ai épluché les valeurs nutritionnelles sur internet et j’ai fait mes choix en conséquence. Mais j’avoue que j’étais tellement brûlée que j’avais le goût de me réconforter avec de moins bons choix. Mais je savais que je devais faire les meilleurs choix possibles. Finalement, ça a fait tellement du bien de me retrouver en tête à tête avec mon amoureux que peu importe ce que je retrouvais dans mon assiette… ça faisait mon affaire!! Ce matin, j’en suis tellement heureuse.

Et ce soir, j’ai un BBQ pour les 30 ans de mon petit frère. Sa conjointe a prévu des hamburgers et des hot-dogs. J’apporte une salade… Je vais donc planifier ma journée en conséquence. Puis, j’ai une grosse soupe aux légumes au frigo. Je vais m’en prendre avant de partir, histoire de ne pas être affamée.

Malgré le nombre grandissant d’occasions, j’essaie de faire avec. Je n’ai pas le choix, c’est ça la vie. Et l’important, c’est que j’arrive à apprendre à jongler avec tout ça. La vie n’est pas compartimenter en semaine non plus. Si j’en ai des plus occupées, ailleurs j’en aurai des plus tranquilles pour me reprendre. J’apprends ma nouvelle vie. J’aurai toujours à me surveiller; aussi bien apprendre tout de suite comment gérer doucement tout ça.

Je ne suis pas malheureuse, au contraire. Je me sens déjà mieux dans ma peau. Ce matin, j’ai hâte d’aller travailler dehors, de marcher… Mon corps apprécie ma nouvelle vie et me dit « Merci » et tranquillement, il retrouvera une meilleure forme (et un meilleur format…lol!)…

Bon week-end tout le monde!!