Ce qu’il y a de mieux…

J’ai une personnalité un peu excessive. Et ma façon de manger le met bien en évidence. Mais je suis un peu comme ça partout… Quand je m’investis, j’ai besoin de le faire à fond sinon ça ne m’allumera pas autant.

Ça fait des années que je lis sur la nutrition et l’activité physique. C’est pratiquement une passion… La lecture! Mais je n’arrivais pas à le mettre en pratique. Voilà pourquoi cette semaine, je me suis démenée à faire les choses intensément…

Je ne me suis pas contentée de compter mes points WW. J’ai lu toutes les étiquettes des produits. Je voulais le moins de produits transformés possible. Je veux perdre du poids pour ma santé, je me suis dit que je n’allais pas bouffer un paquet de produits que je ne connais pas… Donc, pour déjeuner, j’ai trouvé ce gruau… Évidemment, c’est encore mieux si je le fais moi-même, mais celui-ci est composé de produits connus bons pour la santé. De plus, pour varier, je me fais un mueslix maison du Dr Béliveau. Super bon!! Et les autres maisons, je me fais de super bons smoothies avec des fruits et du tofu…

Mes mueslix maison

   Gruau composé de bons nutriments connus

Hier midi, il était 14h00 et je n’avais pas encore dîné. J’arrête à la fruiterie avant de me rendre à la maison. Il y a un kiosque à sushis d’un resto que j’adore. Ils les font sur place. Malgré le prix que je trouvais astronomique (vraiment!), je me suis acheté un rouleau de printemps aux crevettes et un tartare de saumon. Un vrai délice! Avec des légumes et des fruits, ça a fait un vrai bon dîner. J’ai hésité à cause du prix (20$ pour les 2), mais j’ai décidé de manger ce que j’aime. Si je veux que mes bonnes habitudes tiennent, je dois aimer ce que je mange. Je ne mangerai pas ça tous les dîners, mais à l’occasion. Je ne veux pas que le prix soit un obstacle. Je serai gagnante en bout de ligne… Voici le délice!

 

Puis, pour souper, je me suis fait ma première soupe du livre que ma cousine m’a donné: Soupe au tofu et au poulet. Puis, comme il me restait beaucoup de points, je me suis fait une pizza végétarienne sur tortilla… Hummm!

Très jeune, je me faisais à manger dont des méga grosses salades. Je me souviens, j’avais même pas 10 ans et ma mère disait: »Elle, elle ne se laissera jamais crevé de faim!! » Et elle avait raison. Quand j’étais célibataire, je me faisais des méga festins. Pas question de me faire des céréales pour souper parce que je suis seule. Je vois mes nouvelles habitudes de cette façon: pas question de manger des choses que j’aime moyennement sous prétexte que je « fais attention »… Je mérite ce qu’il y a de mieux, non??

 

Publicités

Des vitamines plein les assiettes!

J’aime les légumes, j’aime les fruits, j’aime le poisson et les fruits de mer, bref, j’aime ça bien manger. Le problème, c’est que j’adore aussi la pizza, le fromage, les desserts et les pâtes. En fait, j’aime tout (ou presque). Choisir dans un menu au restaurant relève d’un véritable défi…

Mais je dois dire que si nous pouvions nous nourrir que de fruits, je le ferais. Et j’aime particulièrement, les smoothies… Je me suis acheté dernièrement une application iPhone faite par l’équipe de Martha Stewart qui se nomme « Whole Living Smoothies »… Il y a plein de recettes de smoothie avec les fiches nutritionnelles et les indications des principaux bienfaits. J’adore!! Rien de mieux pour avaler plein de vitamines.

Dimanche passé, c’était mon anniversaire. Ma cousine m’a acheté le livre « La bible des soupes ». J’adore les soupes! C’est toujours bon et plein de vitamines, ça aussi!! Toutefois, le « hic! », c’est que c’est parfois long à faire…

En somme, je voulais vous faire part de deux outils que je souhaite utiliser dans les semaines à venir…

Découvertes inspirantes

Ça va super bien mon début de semaine avec Weight Watchers. Je sais bien que ce n’est pas la première semaine qui est habituellement problématique, mais je me sens dans un bon « mood ». Je n’ai aucune attente en chiffre pour ma pesée de lundi. Je veux une perte, mais c’est tout. Et je fais ce qu’il faut pour y arriver.

C’est drôle de voir le nombre de points que j’ai le droit de manger. Je trouve ça beaucoup, mais en même temps, comme je me nourris bien, je sais au mois que je mange de bonnes choses… Puis, j’ai beaucoup de points, car j’ai beaucoup de poids à perdre.

Je cherche des lectures pour m’inspirer. Je lis déjà quelques blogues. Aussi, je lis les témoignages sur le site web de Weight Watchers et Minçavi (c’est  le même combat !!), mais là, je manque d’idées. Si vous avez des idées de blogues ou de lecture inspirantes, faites-moi signe. C’est bien de ne pas se sentir seule….

Voici celles que je suis et qui m’inspirent au cas où vous ne les auriez pas encore découverts… Certaines sont en perte de poids, d’autres travaillent sur leurs habitudes de vie et leur santé. Merci les filles d’écrire, ça me fait du bien!!

Une femme en santé

Rosabelle

Zen-abelle

Warrior

PassionArts

La Moringue

Une paresseuse à la diète

Suzy Wong

En forme de femme

 

 

 

 

 

 

 

C’est parti!!

C’est fait ! Hier, je me suis inscrite aux rencontres Weight Watchers. Ce n’est pas la première fois, mais je compte bien que ce soit la dernière.

Il y a deux ans, en avril, j’y étais allée. J’avais convaincu ma cousine de m’accompagner. Puis, j’ai lâché. Elle, elle a continué. Elle a tellement maigri. Elle est tellement belle. Je suis tellement contente pour elle.

Moi, ce n’était pas mon tour… Je n’étais pas prête même si je le pensais. Je crois vraiment que la perte de poids, c’est une question de « timing ». Je n’ai jamais réussi à persévérer quand je suis dans un état d’esprit d’urgence, de « il faut… ».

En ce moment, j’ose vous dire que je pense que c’est la bonne fois. Je n’entrevois pas cette perte de poids avec anxiété. Je l’approche doucement. Je me donne du temps… Avant, je voulais perdre vite. Là, je me donne quatre ou cinq ans pour perdre mon poids. J’ai pratiquement deux cents livres à perdre… Si je perds une livre, c’est une livre de moins. Si c’est 0.2, ben c’est 0.2 de moins. C’est comme ça que je le vois, cette fois-ci.

Et n’attendez pas de palmarès de perte de poids, de thermomètre, de règle mesurant mes progrès. Il n’y en aura pas. Je ne compte pas non plus venir vous annoncer à chaque semaine ma perte ou ma prise de poids. Je ne me mettrai plus de pression. Je préfère me concentrer sur mes comportements, mes sentiments, mes émotions,… C’est plus ça qui va m’aider… N’empêche que je vais peut-être vous partager ma joie suite à des pertes à l’occasion. C’est le fun aussi…

Alors, c’est parti ! Mon défi cette semaine ? On part à l’extérieur de la ville en fin de semaine… Resto, resto, resto…

Une solution…

J’ai un méchant parcours, comme probablement toutes les obèses… Je ne peux pas dire que j’ai tout essayé, toutefois. J’ai toujours refusé de suivre des diètes, genre aux protéines, aux pamplemousses, des naiseries de la sorte. J’ai déjà perdu 80 livres avec Weight Watchers en 1995-1996. Puis, après avoir tout repris et plus, dix ans plus tard, en 1996, j’ai perdu 52 livres avec Minçavi. Depuis, j’ai tout repris et tellement plus. J’ai aussi consulté une nutritionniste pendant 6 mois, une psychologue pendant un an et demi. Plusieurs centres sportifs où j’ai toujours abandonné.

Oui, des fois, j’en suis venue à me demander s’il y avait vraiment quelque chose à faire avec moi… Je souffre de compulsion alimentaires. Je déteste au plus au point faire de l’activité physique. Mais la réalité est apeurante: je suis en très piètre condition physique. À chaque fois que j’ai perdu du poids, je l’ai perdu en changeant mes habitudes, lentement et en faisant de l’activité physique. Mais le naturel est revenu au galop. Mes mécanismes profonds…

La psychologue m’a fait constaté des choses, mais ne m’a nullement aidé à les changer. La nutritionniste était une « vraie joke »! Elle était dépassée. Vraiment pas une spécialiste des troubles de l’alimentation. Elle ne comprenait pas mes rages, ne comprenait pas comment je fonctionnais. C’était une experte des aliments, c’est tout! Je ne crois pas avoir consulté des experts bons pour moi.

Cependant, je dois dire que je ne peux pas continuer ainsi. J’ai fait Weight Watchers en ligne presque tout l’hiver. Ça m’a permis de me maintenir plus que d’habitude. Habituellement, depuis les 5 dernières années, je prends 20 livres par hiver. Cette année? 8…

Je pense donc me rendre à des réunions Weight Watchers, me faire peser, me faire encadrer, rendre des comptes. Toutefois, je pense à me laisser du temps. Plus que toutes les autres fois. Les dernières fois où j’y suis allée, je voulais perdre vite. Et je me décourageais… Je ne suis plus là. Je veux juste que ça descende. Je veux juste me sentir mieux en attendant de me sentir bien…

Je continue d’y penser…

La vérité sort de la bouche des enfants

Quel beau temps que nous avons ces temps-ci ! De la vraie température estivale ! Je trouve ça tellement agréable. Dormir la fenêtre ouverte et se faire réveiller par le chant des oiseaux, je réalise que j’adooore ça. La vie nous a pris de court. La semaine passée, j’avais encore mes bottes d’hiver ; aujourd’hui, j’aurais besoin de mon linge d’été. Malheur ! J’ai fini la saison passée en jetant plein de linge usé… Je dois refaire ma garde-robe. Mais ça ne me tente pas. J’aurai à m’acheter des vêtements d’une grandeur qui ne me tente pas. Et je dois aussi dire que je n’ai aucunement le goût de me dénuder… Aucunement envie d’avoir moins d’épaisseur sur moi… J’ai envie de me cacher…

Je ne suis pas bien dans ma peau. Ça fait un bout d’ailleurs. Je ne prends plus soin de moi. Comme si je ne me trouvais plus importante, attrayante… Je ne me maquille presque plus, je m’habille sans coquetterie, je ne porte plus de bijoux autant, je ne me mets plus de crème pour le corps aussi souvent, je ne me fais plus de pédicure moi qui étais une Miss Beaux Pieds… Comme si ça ne valait plus la peine. Comme si je n’en valais plus la peine…

Hier soir, j’ai eu un coup de masse en pleine face. C’est ma fête bientôt et ma mère m’avait fait un souper de fête avec toute ma famille. Ma nièce de quatre ans m’a regardé et m’a dit, comme si elle me faisait un super compliment : « T’es grosse matante. T’as un gros ventre. Je t’aime ! » et m’a serré dans ses bras. J’ai été estomaquée. Puis, j’ai entendu mon neveu, en soirée, dire à mon amoureux : « Matante a un très gros bébé dans son ventre. Regarde, il est gros ! »

Deux, le même soir !! Remarque qu’ils se sont peut-être parlés… Ça fait mal ! Ben oui, ils sont jeunes. Ben non, ils ne comprennent pas ce qu’ils disent ! Ben oui, j’ai de la peine. Ce qui est le plus difficile, c’est que ma famille n’est pas composée de personnes minces. Presque tout le monde a un surplus de poids… Mais je dois être la pire. Je suis la plus obèse…Ne dit-on pas que la vérité sort de la bouche des enfants ?