De nouveau dans le droit chemin…

Je reprends bien le rythme. Lorsqu’on a du temps et l’esprit tranquille, c’est plus facile de prendre soin de soi…

Hier, on a fait une super épicerie pleine de fruits et de légumes…

Bonne semaine!

Publicités

Tout va mieux…

Le moral va mieux… En fait, j’ai terminé ma correction alors la vie va vraiment mieux! 5 jours de travail et je serai en vacances! Mais déjà, il ne me reste que du ménage à faire et des réunions. Franchement plus relax que le stress et le travail de la correction de fin d’année.

Côté habitudes de vie, je réalise que ce sont les premières choses qui prennent le bord en situation de stress et de travail. Je manquais de temps. J’ai mangé beaucoup de restaurant et je ne prenais pas nécessairement le temps de faire de bons choix. J’ai mangé mes émotions… J’avoue. Je suis déçue de moi, mais je sais maintenant que me taper dessus me donne rien… Au contraire! Alors, c’est le temps de retourner dans le bon chemin. De toute façon, l’été est synonyme de BBQ, de fruits et de légumes à profusion… Magnifique pour la taille. Et on reprend l’exercice!!

Je me retrousse les manches!!!

J’ai le goût de crier!!!

Je n’en peux plus du travail. Je corrige tout le temps. Aujourd’hui, j’ai rencontré mon patron à propos de ma tâche pour l’an prochain. J’ai fait des concessions pour accommoder un collègue (les 13 autres ne voulaient rien concéder) et voilà que je me retrouve avec une « merde » dans MA tâche. Mon patron ne comprend pas trop le problème. Ma mère a une expression qui dit: « Fais du bien à un cochon et il viendra chier sur ton perron ». C’est exactement ça qui m’arrive.

En plus, j’ai du ménage à faire à la maison, une cour à travailler (une montagne de terre m’attend), des repas à préparer, de bonnes habitudes à maintenir, etc. Et j’ai du temps pour rien.

Aujourd’hui, mon amoureux était avec sa mère. Je lui avais demandé de ne pas l’apporter chez nous, la maison étant sans dessus-dessous. Je suis arrivée à la maison les larmes aux yeux à cause de ma journée au travail et qui qui arrive? Ma belle-mère. Je sais que je n’étais pas trop accueillante. J’avais envie de pleurer et j’étais gênée de la maison. Puis, elle est sortie avec mon amoureux voir la cour et je l’ai entendu chuchoté que je n’étais pas très accueillante et des commentaires sur la maison. Bref, je pleure depuis. J’ai mangé un énorme plat de noix, un hot-dog, du fromage, mais il n’y a tellement rien à manger chez moi (pas le temps de faire l’épicerie) que ça s’est arrêté là! Osti que je suis tannée! J’ai mes règles et ça paraît. Je ne serais pas si démoralisée sinon. Mais là, ça ne va pas. Et j’aurais franchement le goût de crier!!!!!!!!!

Pesée de jeudi

+ 1.6 lb

Je le savais… J’ai terriblement de difficultés avec les événements spéciaux. Les derniers soirs, j’étais au restaurant et chez des amis. L’enfer!

Ce matin, je me reprends, je corrige chez moi, j’en ai pour un bout encore alors… à part le fait que je cours après mon temps, je n’ai pas d’excuse de manger tout croche…

Je n’ai pas une bonne semaine!

Je n’ai pas une bonne semaine. Je suis stressée, on termine les cours, c’est une période haute en émotions et, surtout, j’ai beaucoup de correction et je déteste ça. Je n’ai pas le goût de cuisiner et  ça n’aide pas ça! Ce ne sont pas des excuses, au contraire. Mais est-ce la cause de mon laisser-aller? J’ai eu des rages d’à peu près tout: pain et autres glucides, alcool (moi qui boit à peine…), sucre, gras, fruits (hé oui! mais de façon un peu exagérée)… Bref, j’ai eu un million de tentations et de goûts qui m’ont habités. J’ai succombé à à peu près la moitié… 500 000!! Ce n’est pas rien!!

Sans blague, je ne peux pas dire que j’ai bien fait ça, mais ça aurait pu être pire. Je réalise que lorsque je suis habitée par une rage de glucides, par exemple, qu’elle m’habite vraiment et que j’évite la chose, je finis pas tomber dans plein d’affaires pas rapport à la maison. J’ai fini mes muffins-santé, j’ai mangé des pains hamburger grillés à la margarine, etc. Des niaiseries. J’aurais été mieux de me faire une vraie pizza maison ou un vrai pain à l’ail avant de perdre le contrôle.

En tous cas, j’assume. Ça fait partie de moi, de mon cheminement… Je vais être déçue jeudi, je le sais, mais l’important c’est de ne pas abandonner et d’apprendre. Cette fois-ci, je trouve mon cheminement lent, mais j’apprends et, surtout, je vis.

Rage de glucides

Aujourd’hui, j’ai une rage de glucides. J’ai envie de pain, muffins, crêpes, pizza, pannini, cake, pâtes, pâtés au poulet, etc. Tout ce qui est « PAIN »! Pas de choses très sucrées toutefois…

Misère! Et je regarde les légumes et les fruits comme si ça allait me donner la peste…. Vraiment, c’est bizarre.

Pourtant, je mange encore des glucides, mais c’est sûr, moins qu’avant!

À l’aide!!!

Belle soirée arrosée!

Hier était une drôle de journée. Mon amoureux voulait aller déjeuner au resto. J’adore les déjeuners au restaurant. J’ai évidemment choisi un autre menu que l’habituel et j’ai finalement trouvé ça très bon et suffisant. Je m’en suis super bien sorti…

Toute la journée, j’ai pelleté de la terre, joué dans ma nouvelle plate-bande et planté des fleurs. Ce matin, je suis toute endolorie.

Comme c’était la fête de ma belle-mère, on l’a amené au restaurant. Elle avait choisi le buffet au casino. J’adore ce buffet. Il y a de tout: pizza, pâtes, fruits de mer, poissons, sauté, fesse de boeuf, plats en sauce, plateau de fromages variés, de tout… J’avais déjà décidé que j’allais éviter les fromages, les pâtes de toutes sortes, les pains, les sauces et que j’allais miser sur les légumes, les salades et les fruits de mer, les viandes et les poissons. Ça s’est assez bien passé. Ce que je n’avais pas prévu c’est l’alcool. Je ne bois pas souvent… Mais on a passé la soirée au casino, ma belle-mère adore jouer, mais nous non. Donc, on s’est ramassé dans un petit bar que j’adore à enfiler les cocktails pendant qu’elle s’amusait. On a rencontré un ami et ma belle-mère est venue terminer la soirée à boire des cocktails avec nous.

Je suis donc déçue de vous dire que j’ai bu trois verres de vin et 5 cocktails.Je ne bois presque jamais alors, pour moi, c’est énorme.  En tous cas, j’ai tellement eu de plaisir que je suis quand même heureuse de ma soirée. Aujourd’hui est un autre jour…

Soir de pesée

Après une excellente semaine côté « bouffe » et côté « exercices », je m’attendais à un excellent résultat!

-1.4 lb

Bon, c’est mieux que rien… Je suis contente, ça descend et je persévère, j’ai de bonnes habitudes qui se prennent…

Je continue, je ne lâche pas…

Marcher le matin, c’est très plaisant…. Se lever plus tôt, pas mal moins…

Bon week-end!!

Matin 1

Je me suis couchée beaucoup trop tard hier… Minuit… Cependant, l’orgueil planté bien droit dans mon coeur comme un poteau de clôture (expression d’une ancienne amie), à 5h30, je me suis levée. 5h45, je dévalais les rues de mon quartier d’un bon pas, munie de ma montre Polar.

J’ai croisé deux voitures et aucun être humain (à part ceux dans les voitures, évidemment!)… J’étais accompagnée de la musique de mon iPod et de la multitude d’oiseaux au parc près de chez moi à cette heure. Bon, comme tout n’est pas parfait, c’était le matin des poubelles. Donc, à toutes les maisons, il y avait une odeur de poubelle qui me montait au nez, soit toutes les 10 secondes. Mais ce n’était pas un vrai problème. J’ai adoré mon expérience et je vais la renouveler. Toutefois, il est 7h40 et je cogne des clous. Va falloir ajuster mon horaire de soirée en conséquence. De toute façon, minuit, c’est trop tard tout court…

bonne journée à tous!

Marcher le matin

Depuis deux jours, je cherche des programmes d’entraînement à la maison miracle. Je ne trouve pas ce que je chercher, quelque chose d’adapté pour moi… Voilà que je me suis souvenue que la revue Châtelaine avait offert, il y a quelques années, un programme de marche. Il est disponible par courriel. Durée: 12 semaines. Ça me mène au 24 août. Je termine mes vacances à ce moment. C’est un signe… Non, sans blague, je commence par ça.

Toutefois, le soir, le temps me manque. Je travaille tellement ces temps-ci. J’ai donc pris une décision. Je vais ESSAYER de marcher le matin. Me lever plus tôt pour le faire. Je dis « essayer », car j’ai vraiment un problème avec le lever du corps. Cependant, j’adore le matin. J’aime l’ambiance du matin. J’aime penser que je vais marcher avant que tout le monde se lève. Pendant que le quartier « snooze ». J’imagine l’énergie que j’aurai pour le reste de la journée.

Le cadran sonne déjà à 5h40 et je « snooze » jusqu’à 6h00-6h10… Il suffirait de me lever à 5h40. Mon amoureux pense que je vais trop me fatiguer, car déjà je fonctionne difficilement. Il croit que je devrais entreprendre mon exercice le matin durant mes vacances et marcher le soir en attendant. Moi, je souhaite avoir l’habitude prise lorsque mes vacances vont commencer.

Je vais essayer… D’ailleurs, je dois avouer qu’il a piqué mon orgueil en me parlant de la fatigue qui m’habite ces temps-ci. Il a raison, mais il va voir comment elle est forte, sa femme!! Elle est fatiguée, mais je crois à l’exercice qui donne de l’énergie. Mais pour ça, va falloir que j’apprenne à me coucher le soir. Il est presque 23h00 et je ne suis pas prête de me coucher. 5h40 arrivent vite dans ce temps-là…

Je vous en redonne des nouvelles.

Quand je vais revenir à l’école en septembre, je vais petter le feu, ça va être terrible!!!!