Dérogation imprudente

Depuis une semaine, j’ai commencé à suivre les recommandations du régime DASH pour les gens qui souffrent d’hypertension. Ce n’est pas bien compliqué: j’ai augmenté radicalement ma consommation de fruits et de légumes, de grains entiers, de bons gras et j’ai diminué ma consommation de viande et de sodium. Pas toujours simple, très santé, je n’ai pas faim, mais je me sens drôlement bien dans ma peau. Une fois par semaine, moi et mon conjoint, on s’offre un resto. J’ai décidé que c’était ma gâterie de la semaine et je ne capote pas avec ça. Ce soir, mon conjoint avait le goût de buffet chinois. Et moi, au buffet chinois, j’aime les affaires grasses et sucrées. J’ai mangé moins qu’à l’habitude, mais j’ai vraiment cru vomir en sortant de là. Ce n’est pas possible. Retour aux bonnes habitudes demain…

Début

Je suis une femme qui entreprend le projet d’une vie: acquérir de bonne habitudes de vie. À 35 ans, je viens de m’effondrer dans le bureau du médecin. J’ai éclaté en sanglots en discutant avec elle. Je fais de l’hypertension depuis de nombreuses années, j’ai atteint un poids beaucoup trop élevé et je suis de plus en plus dépressive. Ça fait des années que je joue au yo-yo, que je sais que je joue ma santé, mais je n’arrive à rien de bon… et encore moins de permanent. J’ai visité un psychologue, une nutritionniste… j’ai suivi Weight Watchers et Minçavi. Je connais mieux que quiconque ce que je dois faire pourtant… Aujourd’hui, j’ai un peu l’impression d’être dans un point de non-retour… Je dois faire des changements durables…